Révolution et Empires (1791-1870)

En 1791, un décret fixé par l’Assemblée nationale établit l’école des élèves officiers d’artillerie à Châlons-sur-Marne pour y instruire des sous-lieutenants recrutés sur examen ou issus de l’école polytechnique, qui formait alors les officiers artilleurs et sapeurs. Afin d’assurer une meilleure cohérence des formations des officiers, il fut décidé en 1802 de regrouper ces deux écoles à Metz. Lors de la déclaration de guerre avec la Prusse en juillet 1870, et devant la proximité des combats qui allaient amener la capitulation de Metz, il fut décidé de préserver cette école et de la transférer dans l’urgence à Fontainebleau.

Copyright ministère de la Défense 2011 | Mentions légales