Sainte Barbe

 


La sainte Barbe 2013, l’artillerie mise à l’honneur :

 La Sainte-Barbe, traditionnellement fêtée le 4 décembre, est la fête d’armes des artilleurs.

La Sainte-Barbe, traditionnellement fêtée le 4 décembre, est la fête d’armes des artilleurs, des sapeurs et de tous ceux qui manient le feu. L’école d’artillerie, maison mère de l’arme, organisera à cette occasion plusieurs évènements pour célébrer sa sainte-patronne. Ce sera également l’occasion de rappeler les liens historiques et amicaux très forts tissés entre l’école d’artillerie et Draguignan, « la capitale historique de l’artillerie ».
A cette occasion, aura lieu le bal de l'artillerie le samedi 30 novembre à partir de 20h au château La Font du Broc. Mardi 3 décembre à 18h, une messe en l’honneur de Sainte-Barbe sera célébrée Chapelle Saint-Anne. Le mercredi 4 décembre, l’école d’artillerie se rassemblera pour fêter sa sainte-patronne. Les « jeux de la Sainte-Barbe » débuteront à 9h sur le stade des EMD. Une prise d’armes solennelle devant le musée de l’artillerie place du Marechal Foch conclura cette matinée destinée à faire vivre les traditions et la culture d’arme.
Draguignan, capitale historique de l’artillerie
Draguignan est capitale de l’artillerie et des repères mémoriels très importants jalonnent la ville. (Canon de côte en fonte à l’entrée de la ville, un mortier à la Gomer à la mairie, une plaque commémorative pour célébrer les 30 ans de l’artillerie à Draguignan en 2006, Musée de France de l’artillerie, Cour d’honneur Jean Aubin* de l’hôtel de ville de Draguignan). *Jean Aubin, un dracénois né en 1783, canonnier à pied de la garde impérial, artilleur à Wagram. Décoré de la légion d’honneur par Napoléon.

Copyright ministère de la Défense 2011 | Mentions légales