Accueil | Actualités |

 

Rentrée aux EMD

Prise d'armes de rentrée aux EMD

Le vendredi 8 septembre s’est déroulée la prise d’armes de rentrée des Ecoles Militaires de Draguignan, sous la présidence du général de division Pierre GILLET, commandant des écoles militaires de Draguignan et commandant de l’école de l’infanterie.

En présence du général Michel DELION, général adjoint des écoles militaires de Draguignan et commandant de l’école d’artillerie et du colonel adjoint et commandant la formation administrative, le lieutenant-colonel Thierry Cabanel ; cette cérémonie marquait solennellement le début du cycle de formation et l’intégration des nouveaux arrivants.

De nombreux invités ont assisté à cette cérémonie, Fabien Matras, député de la 8e circonscription du Var, Marie Rucinski-Becker, vice-présidente du conseil départementale, le général Thierry Le Pichon, commandant l’école de l’aviation légère de l’armée de Terre le général de division en 2e section Christian Raviart, commandant de l’école d’artillerie de 2003 à 2006 et le colonel Erick Landes, délégué militaire départemental du var.

Les deux généraux ont procédé au transfert des emblèmes aux gardes des officiers de la division d’application et du groupement d’application, au son de la fanfare des écoles militaires de Draguignan.

Ensuite, la promotion des lieutenants d’active des écoles d’arme a reçu son nom de baptême : « Capitaine Jean Vergnes » en présence du drapeau du 9e régiment de soutien aéromobile de Montauban.



En effet, depuis 1985, il revient aux écoles d’arme, à tour de rôle, de proposer un nom de baptême pour la promotion réunissant l’ensemble des officiers d’active des écoles d’armes (OAEA) ou officier d’active des écoles spécialisées (OAES) de l’armée de Terre.


Ainsi sur proposition du général commandant l’aviation légère de l’armée de Terre (COMALAT), le chef d’état-major de l’armée de Terre a choisi de donner à la promotion 2017-2018 des OAEA/OAES de l’armée de Terre le nom de « Capitaine Jean VERGNES ». Cet officier, mort pour la France en 1959 en Algérie, sera pour ces jeunes officiers le plus parfait exemple d’une vie donnée au service de la France jusqu’au sacrifice suprême.

Copyright ministère de la Défense 2011 | Mentions légales