inauguration

inauguration

inauguration

inauguration

 


Inauguration de la salle d’honneur de l’infanterie

 A l’occasion des JNI 2013 et de la Fête de la Saint-Maurice, la salle d’honneur de l’infanterie a été inaugurée.

 

Pourquoi une salle d’honneur de l’infanterie ?

Dans le cadre de la réorganisation de l’outil de défense, l’école de l’infanterie a quitté Montpellier pour être transférée à Draguignan à l’été 2010. Depuis, les collections du musée sont stockées à Saint-Astier, dans le Gers, en attendant l’ouverture du musée de l’infanterie à Neuf Brisach.

A Montpellier, le musée de l’infanterie était constitué de deux entités :
     - l’ensemble muséal, qui retraçait l’histoire de l’infanterie, était constitué des collections qui seront réinstallées dans le musée de l’infanterie
     - un mémorial et une crypte qui rendaient hommage à tous les fantassins morts pour la France
La formation morale des cadres des régiments d’infanterie rend nécessaire la présence de ce mémorial à Draguignan, dans le cadre d’une nouvelle salle d’honneur de l’infanterie.

Presentation de la salle d’honneur de l’infanterie ?

La salle d’honneur de l’infanterie est :
     - un lieu de mémoire collective qui évoque la participation de l’infanterie à tous les combats qui ont fait la France et un lieu de témoignages sur le courage, l’abnégation et le dévouement des fantassins. Tout en évoquant le passé de l’école et celui des unités qui ont ponctuellement partagé son histoire, la salle d’honneur de l’infanterie présente de façon chronologique l’évolution des uniformes et équipements du fantassin.
     - un lieu d’unité et de cohésion de l’infanterie, présentant sa diversité qui fait la richesse de l’Arme. A travers les symboles et les tenues choisis, toutes les subdivisions de l’infanterie sont évoquées (infanterie métropolitaine, chasseurs, tirailleurs, troupes de montagne, infanterie de marine, parachutistes).
     - un lieu de recueillement autour des drapeaux de l’Arme, dédié à tous ceux qui ont consenti au sacrifice suprême au service de la France.

Public

Cette salle est ouverte aux personnes désirant avoir une vue générale sur l’infanterie et souhaitant se recueillir à la mémoire de tous les fantassins morts pour la France :
     - les personnels civils et militaires affectés au quartier Bonaparte
     - les militaires français et étrangers en stage aux EMD en particulier les stagiaires de l’EI
     - les participants extérieurs aux activités spécifiques de l’infanterie comme les journées nationales de l’infanterie, les journées portes ouvertes
     - toutes les associations patriotiques désirant rendre hommage aux fantassins morts pour la France

Copyright ministère de la Défense 2011 | Mentions légales